Création de Voce Tolosa

A l’origine de l’ensemble vocal  VOCE TOLOSA  il y a la chorale du quartier de la Terrasse à Toulouse,  » Le Tourdion ».
L’histoire commence le 20 septembre 1988 ; ce jour là, dans le cadre du Comité d’animation du quartier de la Terrasse à Toulouse, apparaît une nouvelle activité : la chorale. Très rapidement,  le petit groupe de 12 personnes s’agrandit rapidement ; pour la fête de la musique de juin 1989, 20 chanteurs sont chaleureusement accueillis dans la rue par le public toulousain.

Le 2 décembre 1989, le Tourdion, qui compte 34 choristes participe à son premier concert organisé par deux autres chorales réputées, « Chantegrives» de Fonsegrives et « Cadéré » de Bordeaux. Encouragé par le succès de cette première prestation, le groupe prend la décision d’organiser lui-même le prochain concert, le 1er décembre 1990, en invitant des musiciens pour compléter le programme.
L’objectif se précise et le Tourdion progresse, refusant la satisfaction du succès immédiat. Au fur et à mesure, le répertoire s’étoffe avec des œuvres plus importantes ; de nouveaux choristes rejoignent le groupe qui n’hésite pas à faire appel à des intervenants extérieurs pour assurer sa formation vocale.
Le 27 mars 1993, le groupe assure seul la totalité du programme avec la messe brève « Pastorale » de Mozart accompagnée par un ensemble à cordes et quatre solistes ; c’est un grand moment d’émotion qui confirme que le groupe est capable d’interpréter des œuvres intégrales du répertoire classique.
Mais les progrès acquis lui font prendre la mesure de ce qui reste à faire, car avec la musique on n’a jamais fini !
Le 1er avril 1995, un public nombreux, 800 personnes en deux concerts vient applaudir la réalisation audacieuse : le roi Arthur de Purcell, opéra en cinq actes, une heure vingt de musique avec un orchestre de 23 musiciens et cinq solistes. Sans modifier sa politique de chorale ouverte à tous, le chœur a préparé cette grande œuvre du répertoire baroque en deux ans.
Mais un groupe de 80 choristes est jugé trop important pour répondre à l’exigence de qualité que réclame les œuvres choisies pour l’avenir ; le Tourdion est à un tournant décisif de son histoire.
Sous l’impulsion de Jean-Louis Martel, fondateur et chef du chœur , une partie des choristes décide de concentrer leurs efforts exclusivement sur des grandes œuvres du répertoire classique.
Ce groupe prend le nom d’Ensemble VOCE TOLOSA,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*