Archives pour l'étiquette midi-pyrénées

Polyphonies vocales, choeurs et chorales, compositeurs… en Midi-Pyrénées

500 chanteurs pour la Passion selon Saint Matthieu

A Toulouse, l’association Évènements Vocaux Alix Bourbon a pour objectif d’organiser des moments musicaux riches réunissant autour d’œuvres prestigieuses les choeurs de  Midi-Pyrénées. En 2009, 500 chanteurs s’étaient réunis pour le Dixit Dominus de Haendel.

En 2011 ce sera la Passion selon Saint Matthieu de Jean-Sébastien Bach.

Le projet  s’organise sur un schéma musical « à géométrie variable » afin de permettre au plus grand nombre de choeur de la région d’y participer.

Direction artistique et orchestre

  • Orchestre Baroque Les Passions
  • Direction Jean-Marc Andrieu

Le Choeur Central

Ce choeur chante l’intégralité de l’oeuvre, il est constitué de 80 chanteurs issus de 3 Ensembles Vocaux

  • A Contretemps de Toulouse dirigé par Guy Zanesi
  • Archipels de Toulouse dirigé par Joël Suhubiette
  • Arpège de Bordeaux dirigé par Jacques Charpentier

Le Choeur des 100

Ce choeur chante une sélection de choeurs et chorals, appuyant certains moments forts de l’oeuvre. Cet atelier choral est constitué spécialement pour cette occasion à partir de chanteurs volontaires issus principalement des chorales de la région Toulousaine dirigées par Ghilaine Dussourt et Isabelle Allamargot.

Le Choeur des 500

Ce grand choeur , installé dans les gradins de la Halle Aux Grains contribue globalement aux moments de recueillement ou questionnement de la foule (excepté le « Barrabam » !!!) . Il est constitué de chorales volontaires. Il chantera 6 chorals, le « Barrabam » et des parties du choeur final.

Les choeurs constitués qui désireraient participer au « choeur de foule » peuvent encore se joindre au projet.

[ hana-code-insert ] '’adsense1′' is not found
[ hana-code-insert ] '’pas' is not found

Les Cantates Sans Filet à Toulouse

 

Michel Brun présente les « Cantates sans filet » (emission de la Web-TV  Toulouse Infos)

Les « Cantates sans filet » se déroulent à la manière du procédé de création de l’époque, les artistes professionnels font répéter le chœur 1h30 avant le spectacle, une seule fois. Le public peut y assister librement dans la limite des places disponibles.

[ hana-code-insert ] '’adsense1′' is not found

[ hana-code-insert ] '’video-fr’' is not found