Cantate

[ hana-code-insert ] '’adsense1′' is not found

Extrait de la Cantate BWV 140 – « Wachet auf, ruft uns die Stimme » par l’orchestre et le choeur de Ton Koopman

définition

Notice inspirée de l’encyclopédie Wikipedia

Une cantate (de l’italien cantare : chanter) est une composition vocale et instrumentale qui comporte plusieurs morceaux. Elle porte généralement sur un thème qui peut être profane (cantata da camera) ou sacré (cantata da chiesa), mais à la différence de l’opéra, elle ne comporte aucun aspect théâtral.

C’est à l’époque baroque que la cantate a véritablement pris son essor et qu’elle s’est imposée comme un genre majeur.

En Italie, les compositeurs de cantates les plus fameux sont Claudio Monteverdi, Giacomo Carissimi et Alessandro Scarlatti.

En Angleterre et en Allemagne, il faut citer Georg Friedrich Haendel, Georg Philipp Telemann, Dietrich Buxtehude et surtout Jean-Sébastien Bach. Pendant plusieurs années, à Leipzig, ce dernier était chargé de composer chaque semaine une cantate pour l’office religieux du dimanche. Son oeuvre en compte ainsi des centaines (dont plus de deux cents nous sont parvenues. Aussi riches que variées, les cantates de Bach comportent des arias, des choeurs, des récitatifs, etc.

En France, la cantate désigne un genre un peu différent : de sujet profane, à effectifs très limités (une ou deux voix, quelques instruments avec basse continue), petit nombre de sections. Les maîtres principaux en sont Nicolas Bernier, Jean-Philippe Rameau et surtout Louis-Nicolas Clérambault.

À l’époque classique, ce genre est tombé en désuétude. Plus tard, des compositeurs romantiques comme Robert Schumann ou Felix Mendelssohn-Bartholdy la remettront à l’honneur.

[ hana-code-insert ] '’adsense1′' is not found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>