Voix égales, voix mixtes ?

Un chœur est dit à « voix mixtes » :

lorsqu’il est composé de voix de femmes [ou d’enfants, puisque ceux-ci chantent dans la même tessiture que les femmes jusqu’à la mue] (du grave à l’aigu:  alti,  mezzi,  soprani) ET de voix d’hommes (basses, barytons, ténors).

Nos chorales (ou ensembles vocaux) les plus courantes sont des chœurs mixtes, et comportent quatre « pupitres » : du grave à l’aigu : basses, ténors, alti, soprani.

Cette configuration « mixte » va du duo (ex.: soprani/ténors) aux doubles, voire triples chœurs à 8, 12, 16 voix !

Un choeur est dit à « voix égales »:

lorsqu’il n’est composé que de femmes (ou/et enfants) OU que d’hommes.

Le répertoire de ces ensembles à voix égales est spécifique (il ne s’agit pas, sauf exceptions, d’arrangements ou de transposition du répertoire des chœurs mixtes). Il tient donc compte non seulement de la couleur vocale bien particulière, mais aussi du « spectre sonore » forcément moins étendu que celui des chœurs mixtes.

Quelques remarques:

Il ne faut pas confondre choeur à voix égales (qui chante habituellement en polyphonie) et choeur à l’unisson (où tout le monde chante la même chose comme par exemple dans le chant grégorien).

Dans le répertoire de la Renaissance, il est fréquent que l’on fasse chanter les parties aigües (alto, soprano) à des hommes (haute-contre). Vu le spectre sonore couvert par ces voix, on peut considérer qu’il s’agit de « voix mixtes ».

Une réflexion au sujet de « Voix égales, voix mixtes ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>