Voix médiévales et guitares électriques

Vox Clamantis est un ensemble vocal estonien qui s’est spécialisé dans la musique grégorienne. Ce cd a été produit en France par les éditions Mirare.

Interview du chef de choeur Jaan-Eik Tulve, qui présente ce projet :

[ hana-code-insert ] '’adsense1′' is not found

[ hana-code-insert ] '’video-fr’' is not found

Musica : la bible polyphonique !

[ hana-code-insert ] '’adsense1′' is not found

Alors que c’est certainement la base de données la plus importante dédiée à la polyphonie vocale le site Musica est parfois assez mal connu.

Il y a une raison technique à cela : la consultation du contenu est réservée aux internautes inscrits et donc n’est pas répertorié exhaustivement dans les moteurs de recherche.

N’hésitez pas, inscrivez-vous !

Pour ceux qui auraient des craintes à laisser leur adresse mail lors de l’inscription qu’ils soient rassurés : Musica est très respectueux de l’internaute, vous ne recevrez aucun mail  abusif, et votre adresse ne sera diffusée à aucun tiers.

L’inscription est possible en mode gratuit (avec quelques limitations dans la consultation), et pour avoir un accès complet à toutes les ressources vous pouvez effectuer un don à l’association Musica.

Au regard d’un don modique (à partir de 30 euros vous avez un accès illimité à toutes les données pendant un an) vous découvrirez un contenu époustouflant : plus de 156.000 partitions de musique vocale polyphoniques ont été répertoriées…  mais, plutôt qu’un long discours, vous pouvez découvrir dans la vidéo ci-dessous une présentation des fonctionnalités principales du site Musica :

(pour une meilleure qualité de la vidéo choisissez l’option “HD” puis l’option “plein écran”).

Si la vidéo ne s’affiche pas correctement vous pouvez également la consulter sur dailymotion

Afficher le nom complet d’un fichier sous Windows

Pourquoi ?

Un  fichier informatique est généralement identifié par un « nom ». Ce nom se compose dans la plupart des cas :

  • d’un radical : ceci-est-le nom-de-mon-fichier
  • et d’une extension qui suit le radical, séparée de celui ci par un point

ce qui donne : ceci-est-le-nom-de-mon-fichier.extension qui est le nom complet du fichier.

Habituellement, dans le domaine de l’informatique personnelle, l’extension :

  • se compose de trois caractères
  • et est significative de la nature du fichier (est-ce que c’est une image, un programme, un fichier multimédia… ?)

Dans sa configuration de base, Windows n’affiche pas pas le nom complet du fichier. Il omet l’extension qui est remplacée par un petit dessin (icône) sensée être représentative de la nature du fichier, or il se trouve que :

  • cette icône n’est pas toujours très représentative
  • elle établit une confusion entre le programme qui doit utiliser le fichier et sa nature
  • parfois Windows ne sait pas afficher l’icône qui va bien
  • et enfin… il arrive qu’il se trompe !

… à ce stade, je sens l’internaute ébahi ! : « mais que vient faire cette dissertation sur le nommage des fichiers dans un site dédié à la polyphonie vocale ?  »

Mais pour gagner du temps simplement ! Et passer plus de temps à chanter qu’à essayer de comprendre comment fonctionne votre ordinateur…

Très rapidement, en fonction de votre usage, vous saurez que les fichiers :

  • qui portent une extension .mid .mus. .mp3 … sont des fichiers « musicaux » qu’il convient d’ouvrir avec un programme particulier.
  • .exe sont des programmes
  • .doc .xls .txt .odt … sont des fichiers d’applications bureautique (traitement de texte, tableur… )
  • .jpg .png .bmp … sont des images

Et, quand vous les téléchargerez vous saurez pertinemment avec quel programme les utiliser.

Si vous n’êtes pas un « expert » de l’informatique, et si vous avez besoin des conseils d’un ami, ce dernier aura toujours besoin de l’extension du nom de fichier pour vous aider à choisir le programme qui va bien pour l’utiliser.

Comment ?

Alors (et ce n’est pas trop tôt …) j’en viens au fait ! Pour afficher, dans votre interface Windows les noms de fichier dans leur intégralité :

(cette procédure est établie pour le système d’exploitation Windows XP, elle peut légèrement varier pour les autres versions de Windows)

  • « Démarrer »
  • « Panneau de Configuration »
  • « Option des dossiers »
  • Onglet « Affichage »
  • Dans la fenêtre « paramètres avancés » :
    • décocher « masquer les extensions de fichier dont le type est connu »

Des vidéos de choeurs et de chorales

[ hana-code-insert ] '’adsense1′' is not found

Pour se faire un idée d’une interprétation, découvrir des idées de  répertoire polyphonique, de nombreuses vidéos sont en ligne sur internet, et peuvent être visionnées gratuitement sur les principales plateformes communautaires. Vous y trouverez des enregistrements de groupes amateur et parfois des clips officiels d’ensemble vocaux professionnels.

  • la qualité musicale n’est pas toujours au rendez vous
  • le rendu sonore n’est pas optimum
  • le recherche n’est pas toujours bien aisée

Toutefois on peut y trouver parfois des perles, et, à titre documentaire, des informations intéressantes.

Plutôt que de rechercher au coup par coup sur chacune des plateformes vidéos, il est plus rapide d’utiliser la fonction recherche de vidéo présente sur le moteur de recherche Google. Celui-ci répertorie a peu près exhaustivement l’ensemble des vidéos présentes sur toutes les plateformes.

Pour y accéder cliquez sur « vidéo » sur le menu principal de Google :

Rechercher des videos avec Google
Rechercher des videos avec Google

Mais vous pouvez, bien sûr, visiter individuellement les principaux sites  dépôt de vidéo sur internet :

Et également les sites internet de VOD (vidéo à la demande) où sont parfois disponibles des reportages, voire des concert entiers, dédiés à la polyphonie vocale:

Et, bien sûr,  les pages du site FestiVocal où nous avons intégré des vidéos polyphoniques !

[ hana-code-insert ] '’facebook-fr’' is not found

J’ai téléchargé un fichier, je ne sais pas où il est allé se mettre

Vous êtes bien sur un site dédié à la polyphonie vocale… ! Mais des petits trucs et astuces peuvent faciliter la vie du chanteur internaute qui souhaite télécharger une partition, un logiciel, un fichier musical…

Où donc vont de mettre ces satanés fichiers lorsqu’on les télécharge sur internet?

Le mieux, pour ne pas avoir de surprise, et perdre du temps à les rechercher, c’est de le décider vous-même une fois pour toutes.

Personnellement je trouve commode de télécharger les fichiers sur le « bureau », de cette façon je les visualise immédiatement, et ensuite, je vais les  ranger à l’endroit qui me convient, ou je les efface immédiatement après usage s’ils ne méritent pas d’être conservés.

Fixer la destination des fichiers téléchargés dépend du navigateur que vous utilisez .

Avec Mozilla Firefox (version 3.0.10):

à partir du menu aller à :

  • « outils »
  • « options »
  • cliquez sur l’onglet « général »
  • et remplissez la fenêtre comme suit (n’oubliez pas de cliquer sur « ok » pour valider vos changements)

fenêtre de paramétrage Firefox, vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir
fenêtre de paramétrage Firefox, vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir

Avec Google Chrome (version 2.0.172.28):

Cliquez sur la « clef anglaise » en haut à droite (Personnaliser et contrôler Google Chrome) puis :

  • « options »
  • choisissez l’onglet « options générales »
  • et remplissez la fenêtre comme suit
fenêtre de paramétrage Google Chrome, vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir
fenêtre de paramétrage Google Chrome, vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir

Avec Opera (version 9.64):

A partir du menu aller à:

  • « outils »
  • « préférences »
  • choisissez l’onglet « avancé »
  • puis l’option « téléchargements »
  • et remplissez la fenêtre comme suit (n’oubliez pas de cliquer ok pour valider les changements)
opera
fenêtre de paramétrage Opera, vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir

Pour Internet Explorer (version 8.0.6) et pour Safari (version 3.2.2) il semble qu’il n’existe pas de paramétrage simple pour fixer le dossier par défaut de destination des fichiers téléchargés.
Lors de chaque téléchargement le chemin de destination vous est demandé. Lors du téléchargement suivant, c’est le dossier précédemment utilisé qui vous est proposé par défaut.

Lire un fichier midi



Il n’est pas besoin d’installer un logiciel spécifique sur votre ordinateur pour lire un fichier midi. Il est généralement ouvert, par défaut, par le lecteur multimédia installé de base (Windows Média Player, par exemple, pour les ordinateurs utilisant Windows).

Par contre vous ne pourrez lire le fichier que dans sa globalité, sans possibilité d’isoler des différentes pistes.

Pour l’apprentissage du chanteur il existe un lecteur de fichiers midi, gratuit, qui permet d’aller beaucoup loin : Melody Player.

  • il peut installé sur un ordinateur Windows ou Mac
  • il lit les fichiers midi (.mid) mais également les fichiers musicaux .mus .myr .xml .mod

il permet (lorsque le fichier musical est bien construit : une voix séparée par piste) :

  • d’afficher la partition en mode lecture à l’écran avec défilement
  • d’isoler et/ou de régler le niveau de chaque voix
  • de changer le tempo
  • de transposer par demi-tons
  • d’activer un métronome

Vous pouvez télécharger ce logiciel gratuitement sur le site de l’éditeur Myriad .

Une documentation en ligne est également disponible.

Et, exclusivité sur FestiVocal… une video qui vous permettra d’installer et de prendre en main ce logiciel en moins de 10 minutes ! (pour une meilleure qualité de la vidéo choisissez l’option « HD » puis l’option « plein écran »).

Si la vidéo ne s’affiche pas correctement vous pouvez également la consulter sur dailymotion